Super conseils

Comment travailler chez soi sans vider son frigo ?

Comment travailler chez soi sans vider son frigo ?

Travailler chez soi offre de nombreux avantages : rester en pyjama jusqu’à 16 heures, boire des litres de thé (et faire pipi toutes les 30 minutes), garder ses cheveux gras, mettre la musique à fond… Mais cela relève aussi du parcours du combattant. Car travailler à la maison, c’est rester à proximité du frigo bien dodu et des placards qui regorgent d’aliments dégoulinants de graisse. La journée se transforme alors en mouvement pendulaire entre la cuisine et la table de travail,  désormais reconvertie en buffet royal.

Deux choix s’offrent à vous : devenir gras(se) comme une oie goulue ou tenter vainement de se concentrer sur les tâches à réaliser. Pas facile ? Voici quelques conseils pour éviter de vider son frigo en travaillant chez soi !


1/ Fuir les aliments tentants

Première chose à faire – qui deviendra vite une évidence : ne plus acheter d’aliments gras et sucrés, faciles à grignoter. On les engloutit avec joie et bonne humeur avant de se rendre compte de l’erreur fatale : certes, c’est très bon, mais on salue d’avance les kilos mal placés. Et la culpabilité qui les accompagne ! Il est temps de changer les choses et d’éviter les tentations. Vous vivez avec un(e) goinfre ? Demandez-lui de planquer cette séduisante nourriture pour ne pas l’avoir sous les yeux. Vous aurez sûrement autre chose à faire que de jouer à cache-cache avec les barres chocolatées.


2/ Acheter uniquement des denrées à cuisiner

Les supermarchés et magasins bio offrent un large choix de fruits et légumes. Pratique, vous pouvez les acheter en vrac et vous constituer un garde-manger sain et équilibré. Le plus ? Vous faites un geste pour la planète en optant pour des aliments sans emballage. Une fois à domicile, vous n’aurez aucune tentation et pour manger, pas le choix : il faut cuisiner !


3/ Faire souvent des pauses

Il est important de faire régulièrement des pauses pour reposer les yeux, activer la circulation sanguine et sortir un peu la tête de l’eau. L’idée ? En profiter pour préparer du thé, du café, de la tisane, une citronnade… Ces boissons réconfortantes et hydratantes ont l’avantage de réduire la sensation de faim. Certaines tisanes comme celles à la camomille ont même des propriétés relaxantes : idéal pour se détendre en cas de gros stress !


4/ Planifier une pause douceur

Après l’effort, le réconfort : la citation a bien raison. Après une journée à travailler chez soi, le plaisir est de rigueur ! Vous avez mangé équilibré puisque les gâteaux sont planqués et les fruits et les légumes envahissent la cuisine. Le soir, fêtez votre première victoire ! Faites sortir un carré de chocolat de la cachette et savourez-le avec un sourire jusqu’au ciel : vous avez réussi à travailler à domicile sans vider le frigo.
P.-S. n°1 : Je vous vois venir, ne regardez pas d’où sortent les gâteaux (s’il y en a encore !).
P.-S. n°2 : Si les aliments tentants ont totalement disparu de votre environnement, c’est formidable ! La pause douceur peut être un bon restaurant, un super livre, un film dégoulinant d’amour… Tout ce qui peut être agréable est bon à prendre.


5/ Prendre l’air

Facile à dire, quand on a le nez plongé dans les dossiers. Et pourtant, ça fait un bien fou, apporte de nouvelles idées et apaise la sensation de faim. Évidemment, dévorer d’une traite la boîte de chocolat demande moins d’efforts que d’enfiler ses chaussures (même sans lacet). Mais les conséquences ne sont pas les mêmes : quand vous regretterez d’avoir englouti 14 chocolats en 25 secondes, la marche offre, quant à elle, une formidable sensation de bien-être. Alors, vous avez fait votre choix ?

Travailler à domicile sans vider son frigo est un exercice trop périlleux ? Vite, un tour à la bibliothèque ou dans les espaces de coworking. Pas de bonbons roses à portée de main et une ambiance ultra studieuse, c’est l’alliance parfaite pour des freelances !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *